Initiatives visant à prévenir et à lutter contre la violence domestique à l’égard des femmes

lundi 4 avril 2005
article translations български, English

Le projet a été financé par la Commission Européenne

Coordinateur du projet :

Objectifs généraux

 Rendre plus efficace la prise en charge des femmes victimes ou exposées à la violence domestique par une campagne d’information et par la formation professionnelle.

 Rendre visible, dans sa globalité, la violence domestique à l’égard des femmes -et de leurs familles le cas échéant.

 Participer à la conscientisation des agresseurs potentiels.

Objectifs opérationnels :

 Identifier l’impact de la politique européenne d’Egalité des chances entre les femmes et les hommes en terme de connaissance, d’écoute et de prise en charge collective des femmes victimes de violences domestiques.

 Repérer les mécanismes qui freinent l’approche multidisciplinaire dans l’appréhension et la résolution des situations de violence domestique.

 Réaliser un outil audiovisuel à visées informative et pédagogique à partir de situations de violence domestique, les solutions trouvées et leur perfectibilité.

 Informer et fournir une formation adaptée aux professionnels qui participent au parcours d’insertion des victimes. Divulguer et vulgariser la problématique traitée par l’image.

 Dynamiser et renforcer le travail partenarial par l’animation d’atelier d’analyse, d’évaluation et d’échange des pratiques professionnelles en vue de constituer un pôle d’assistance pluridisciplinaire aux femmes victimes de violence domestique.

 Promouvoir la prévention par la participation au projet de femmes qui vivent ou ont vécu dans la violence domestique.

 Diffuser les outils produits à partir de la mise en synergie des expertises et moyens existants р un outil audiovisuel, des programmes de formation, échange et capitalisation des bonnes pratiques.

Les groupes cibles :

Le public cible est avant tout le destinataire final de l’action : les femmes victimes de violences domestiques. Le projet cible également les professionnels suivants : travailleurs sociaux, acteurs de l’insertion, médecins, personnels juridique et policier, personnels éducatif et de la petite enfance. Ils sont des bénéficiaires directs par leur participation à l’élaboration des outils de formation et de leur présence aux sessions de formation spécifiques. Les hommes violents ou potentiellement violents sont également visés par le projet

Partenaires français
 Fédération Nationale Solidarité Femmes - Paris

 L’équipe Simone – Université de Toulouse le Mirail

 Université Paul Sabatier

 Institut Saint- Simon Toulouse

 SOS Femmes Marseille

Partenaires transnationaux

 GERT, Bulgarie

 Offener Kanal Dessau, Allemagne

 BIG.e.V, Allemagne

 Esece servicios integrales SL, Espagne